Comment faire des yaourts sans yaourtière ?

Si vous voulez découvrir une large gamme de yaourtière, alors venez voir notre comparatif en suivant ce lien.

La yaourtière n’est pas indispensable pour faire le yaourt. Riche en protéines et en calcium, le yaourt est conseillé et recommandé par les médecins. Pour concocter un bon yaourt chez vous, vous n’avez pas besoin de yaourtière.

faire du yaourt

L’objectif de cet écrit est de vous informer sur les différentes techniques pour fabriquer son yaourt sans yaourtière. Commençons par la recette de base.

La recette de base du yaourt maison

La réussite de cette recette ne nécessite aucune compétence technique. Vous n’avez pas besoin d’être un chef pour réussir votre yaourt maison. Pour la préparation, vous aurez besoin essentiellement de deux ingrédients : le lait et le ferment lactique.

Pour faire huit pots de yaourt, il faut :

  • Un litre de lait
  • Un sachet de ferments lactiques ou du yaourt nature non pasteurisé. La plupart mélangent les deux pour une préparation rapide.

Lorsque vous sortez votre lait du réfrigérateur, il faut :

  • Faites bouillir le lait puis le laisser tiédir. Il est important de contrôler la température. Le lait doit être descendu à une température de 45 ° c. Servez-vous d’un thermomètre ou de votre doigt. Si votre doigt tient quelques minutes dans le liquide sans bruler, votre lait est à bonne température.
  • Ajouter le ferment au lait et mélangez énergiquement. Vous pouvez utiliser un fouet pour l’homogénéisation.
  • Une fois que vous avez un mélange est bien homogène, distribuez la préparation dans les pots lavés et bien secs.

À cette étape, vous avez une multitude de choix : utiliser un four, une cocotte-minute, un cuit-vapeur, ou un rice cooker. Nous vous en présentons deux.

Le procédé du four

Dans le même temps que vous préparez les yaourts, il faut :

  • sortir du four la lèchefrite.
  • Préchauffer le four à 50 °C
  • Remplir la lèchefrite d’eau et y poser les pots de yaourt
  • Mettre le four hors tension et y déposer le bain-marie
  • Garder le four fermé et laisser le bain-marie reposé pendant une durée de 8 à 12 heures.
  • Disposer les pots au réfrigérateur une fois qu’ils sont pris.

à Voir aussi : Comment Choisir sa Yaourtière ?

Le procédé de la cocotte-minute

En usant de votre cocotte-minute, vous devez opérer comme suit :

  • Chauffer de l’eau jusqu’à une température de 50 °C puis retirer la cocotte. La quantité d’eau ne doit pas dépasser trois centimètres dans la cocotte. Servez-vous d’un thermomètre de cuisine pour mesurer la température.
  • Placez les pots dans la cocotte et refermer avec soin,
  • laissez le tout au repos pour une durée de 8 à 12 heures et prenez garde à ne pas bouger la cocotte.

Pour la suite, vous savez comment vous y prendre. Maintenant, voyons comment varier les saveurs.

Moduler mes yaourts maison à ma façon

Le plus grand bénéfice de faire son yaourt à la maison, c’est de pouvoir le concevoir à son gout et suivant ses envies. Vous pouvez donc ajouter à votre yaourt de la confiture, des épices, des crèmes, des arômes et bien d’autres.

Pour la confiture ou les crèmes, mettez-en une cuillère ou plus selon le bocal avant de renverser la préparation. Pour les pots, une cuillère est largement suffisante. Ensuite, poursuivez le processus de préparation.

Pour les aromes ou les épices, il faut les infuser dans le lait bouillant pendant environ une dizaine de minutes. Veillez à ce que le réceptacle du lait bouillant soit fermé pour conserver les saveurs. Comme épices et aromes, nous proposons les zestes de citron, le café, la cannelle, la vanille. Ensuite, continuez la recette là où vous vous étiez arrêté.

Certains se demandent si on peut faire le yaourt sans lait de vache, êtes-vous dans le cas ?

Yaourt sans lait de vache, est-ce possible ?

Tout de suite, rassurez-vous. Il est bien possible de faire son yaourt sans lait de vache. Si vous n’aimez pas le lait de vache ou si vous en avez une restriction d’ordre médicale, il vous suffit de le substituer à un autre lait. Vous avez le choix entre le lait de brebis ou de chèvre, le lait d’amande, le lait de soja, le lait de coco et bien d’autres. Il suffit de suivre le même dosage et la même procédure.

Voyez-vous combien c’est si facile de réaliser son yaourt maison ? Une fois la procédure maitrisée, on peut même le faire les yeux fermés. Êtes-vous prêt à vous lancer ?

à Voir aussi : Comment Nettoyer sa Yaourtière ?