Clicky

Les Inconvénients de la Yaourtière

yaourtière 7

Venez voir notre sélection de yaourtière.

Les yaourtières sont des machines très utiles qu’il convient d’avoir chez soi. Cependant, comme toute création, ces machines ont également des inconvénients. Voici une petite liste de quelques petits soucis que peut vous causer cet appareil.

Des machines de plus en plus compliquées

Avec une demande de plus en plus élevée, les concepteurs des yaourtières se sont tournés vers une technologie plus « high-tech » que les années précédentes. C’est ainsi que ces machines au fonctionnement plutôt simple, du moins au départ, ont commencé à devenir très compliquées.

Adieu la simple préparation qui exigeait un pot de yaourt et un peu de lait. Aujourd’hui, les yaourtières proposent de nombreuses fonctions qui permettent de préparer des desserts laitiers de plus en plus élaborés. Cela va des clafoutis aux gâteaux flancs et aux yaourts fruités.

Les possibilités sont énormes. Les derniers modèles permettent même de faire du fromage blanc et de la confiture. Vu leur énorme potentiel, il n’est pas toujours aisé de les utiliser. Les touches et les boutons de pression sont multiples et si l’utilisateur n’est pas habitué, il peut vite s’emmêler les pinceaux.

à Voir aussi : Pourquoi Acheter une Yaourtière ?

Des recettes pas toujours réussies

A priori, les machines à faire du yaourt sont faites pour tout le monde, professionnel comme amateur. Cependant, l’intérêt des yaourtières, c’est qu’elles exigent une précision chirurgicale au niveau des dosages. Et, ce n’est pas toujours évident de jouer au chef pâtissier quand on n’a jamais touché une marmite.

Et même lorsque c’est le cas, la réussite du yaourt dépendra quand même des bons dosages et d’un bon temps de cuisson. Les yaourtières actuelles ont souvent des minuteurs, mais si l’utilisateur ne dispose pas d’un arrêt automatique, il devra surveiller à la minute près son yaourt pour ne pas le rater.

Les recettes les plus compliquées sont les yaourts au chocolat. La quasi-totalité des machines à yaourt ne réussit pas ce petit délice. Ce n’est pas très étonnant, car les ferments lactiques et le chocolat ne font pas vraiment bon ménage. Il en est de même avec les yaourts au lait végétal.

Des prix assez élevés

S’il y a bien une chose qui caractérise les yaourtières, c’est leur prix généralement exorbitant. Ce sont des machines bien utiles, mais les meilleurs modèles coûtent assez cher. Il faut prévoir entre 75 et 150 euros pour une yaourtière bien équipée. Ce qui constitue un investissement assez conséquent pour un simple outil de cuisine.

Il est vrai que les modèles haut de gamme sont offerts avec des accessoires et proposent aussi un choix varié de fonctionnalités contrairement aux yaourtières qui coûtent entre 20 et 70 euros. Cependant, les moins chères sont trop simples et ne proposent pas beaucoup d’options voir aucune.

Il est alors inutile de les prendre à moins de ne vouloir préparer que des recettes basiques, un yaourt nature simple par exemple. Il faut croire que les concepteurs oublient que tous les ménages ne peuvent pas s’offrir des appareils aussi chers. Le choix revient néanmoins aux utilisateurs.

à Voir aussi : Mon test de la yaourtière Lagrange